Au bout de deux semaines…

IMG_2300
Laura dans le hall d’accueil de son école.

Laura – 31 août

VOILA, ÇA Y EST ! Ça fait deux semaines que je suis arrivée, moi dans cette école loin de mes amies, de mes repères… Et dire que vous mes lecteurs français(es), vous avez toujours pas repris les cours ! Quand j’y pense, ça m’énerve. Du coup, pour fêter les deux semaines, j’ai décidé de vous écrire un petit quelque chose; bon… j’avoue, c’est papa et maman qui m’ont donnée l’idée.

Le jeu des 7 différences


1. France : cantine dégoûtante / Nouvelle-Zélande : lunch box

En Nouvelle-Zélande, la cantine n’existe pas. Nous sommes obligés d’apporter notre « tambouille ». Quand je rentrerai en France, je pense que je m’inscrirai au championnat du monde de variétés de sandwich. The best : petit pain aux graines avec de la purée d’avocat avec du jambe de Parme (sans beurre). On a déjà acheté une lunch box, c’est une boite avec des compartiments pour mettre la nourriture. On a aussi acheté une sorte de thermos pour apporter des plats chauds. On mange notre repas dans la classe !

2. France : je m’habille comme je veux / Nouvelle-Zélande : je porte un uniforme

C’est saoulant. Tu ne peux pas porter ce que tu veux, c’est déprimant. Je suis obligée de porter une jupe verte avec un collant, un polo vert, des chaussures très moches en cuir et une veste bleue (en plus, ça ne va pas ensemble). Même pour le sport, nous sommes obligés de porter un tee-shirt bleu et un short noir, moche. Heureusement, on a le droit de mettre les baskets de notre choix. En cours de sport, parfois on est pieds nus dans la boue !!!!

attachment
Martin et Laura sur le chemin de l’école.
IMG_2318
Tee-shirt bleu et short noir pour le sport.

3. France : on finit à 17h / Nouvelle-Zélande : on finit à 15 h

Le fait d’être en Intermediate, ça fait un peu comme l’école primaire. On a toujours le même professeur (sauf pour certaines matières comme l’art plastique) et les horaires sont fixes.

IMG_2619
Devant l’école, les élèves assurent la circulation en début et fin de journée.

4. France : primaire-collège-lycée / Nouvelle-Zélande : primaire-intermediate-Collège

Il y a deux niveaux dans mon école : year 7 et year 8, ça correspond à la 6e et 5e. Moi, je suis en year 7. En Nouvelle-Zélande, le collège débute à 13 ans et va jusqu’au bac néo-zélandais.

 

5. France : point avec le professeur principal / Nouvelle-Zélande : l’assemblée

Chaque vendredi à 14 h, toute l’école se retrouve dans la salle de sport pour « l’assemblée ». La principale et des élèves prennent la parole et ils chantent aussi l’hymne du collège. Mais comme je ne le connais pas encore, je ne peux pas chanter !

6. France : je comprends tout / Nouvelle-Zélande : je comprends rien

Comme les cours sont en anglais, je ne comprends (presque) rien. Mais Mia, ma voisine de classe parle français, donc elle me traduit quelques trucs. La prof d’arts plastiques parle français, les maths 2+2 même en Nouvelle-Zélande, ça fait toujours 4.

IMG_2205
Zen, restons zen…

7. France : RAS / Nouvelle-Zélande : un amphithéâtre, une salle de couture…

Ici, il y a beaucoup plus d’équipements que dans mon collège en France. Par exemple, dans mon collège, nous possédons : un amphithéâtre, quatre terrains de sport, une salle de judo, une salle d’expo… Dans ma classe, il y a aussi un iPad pour deux élèves, deux grands Mac et tous les teachers ont leur propre ordinateur (Mac aussi !).

c2d271a0-e770-4691-8766-79bcfcfbd6ad
Les dessins et les peintures des élèves sont affichés dans la salle d’exposition.

Good bye (vous avez vu, je commence à parler anglais) ! Good luck pour la rentrée scolaire française !

14 réflexions sur “Au bout de deux semaines…

  1. Courage Laura tu vas y arriver
    C’est un plaisir pour nous de pouvoir te lire et de te suivre dans cette belle aventure
    Sacha et Jason te trouvent très courageuse
    Bisou
    Laurence

    Aimé par 1 personne

  2. Courage Laura
    La première fois où je me suis retrouvée dans une classe aussi USA c était en tant que prof de français devant des gamins de 5 ou 6 ans je ne comprenais strictement rien a ce qu ils me demandaient. Pour preuve au 2 ème cours un petit malin m a demandé s il pouvait aller aux toilettes comme je ne comprenais pas ce qu il me demandait j ai répondu yes. Ce n est que lorsque la moitié de la classe était dehors que j ai compris que ils allaient aux toilettes !!!
    Tu vois c est pas drôle d être élève et de ne rien comprendre mais comme prof c est pas terrible non plus

    Aimé par 1 personne

  3. Merci petit reporter !
    Ce n’est pas toujours facile pour toi en ce moment mais d’ici quelques temps, échanger sera plus facile. Ta Zen attitude est une bonne solution, je trouve !
    Je te dis : « T’as trop de chance de découvrir et vivre ces différences…Peut-être qu’il y a des choses que tu n’as pas envie de vivre mais ton esprit (déjà très ouvert) va être hyper/méga/top ouvert… Top cool, bella ! »
    Bisous
    Mumu

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Laura. On ne se connait pas. J’ai eu simplement l’occasion de côtoyer et d’apprécier ta maman dans le travail (quand elle couvrait certains match d’En Avant de Guingamp). Je découvre que tu lui ressembles beaucoup physiquement et peut être aussi dans ta structuration mentale. Je pense que tu vis une expérience assurément fort intéressante bien que certes déroutante au départ car tellement différente de ton vécu jusqu’à présent. Mais je pense que c’est une chance extraordinaire à ton âge et que tu vas en retirer un énorme profit, une vision et une analyse de la vie très enrichies dans quelques semaines et quelques mois.
      Courage. Je vais suivre ton évolution avec intérêt.
      Aimé DAGORN

      Aimé par 1 personne

  4. C’est vraiment une superbe aventure qui va tous vous faire grandir et qui nous emerveille à chaque fois qu’on lit votre blog.
    Déjà 2 semaines ! Merci Laura pour ton récit, on sent que c’est difficile pour toi mais tu vas y arriver, tient bon et pense à tout ce que tu as déjà appris et découvert en 15 jours : La chance!
    Merci à vous 4 pour ce partage qui nous fait voyager. Bisous

    Aimé par 1 personne

  5. Bonjour Laura, quel récit interressant! On recent toutes les difficultés que tu traverses et elles sont legitimes. Tu n’en est peut être pas encore consciente ni convaincu mais tu as déjà vecu 2 semaines très riches en découvertes et je suis sûre que tu vas très vite devenir à l’aise dans cette nouvelle vie qui s’ouvre à toi.
    Accroche toi, c’est une experience formidable. Je vous embrasse tous les 4 et je ne manquerai pas de lire la suite de tes aventures.

    Aimé par 2 personnes

  6. Hello Laura! Tout d’abord, j’adore ta nouvelle coupe de cheveux: trop stylée la petite Française! Bon, ça a l’air un peu dur cette rentrée mais je suis contente de voir que tu prends ça avec le sourire. Ne t’inquiète pas, tout va bien se passer. Quand j’ai fait mon année Erasmus en Angleterre, au début, c’était un peu comme ça…et j’étais étudiante en anglais!! Tu as le cerveau en surchauffe en permanence; et puis, petit à petit, ça va de mieux en mieux et au bout d’un moment, tu finis par rêver en anglais! Alors, ne t’inquiète pas et profite bien de ce collège aux équipements qui font rêver…Des bises à tous et à bientôt 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s